Tout d’abord, pour ceux et celles qui ne sauraient pas ce qu’est un pervers narcissique, je vous invite à regarder la playlist de l’excellente chaine un psy à la maison.

Retenez pour la suite de l’article, qu’un pervers narcissique est une personne qui ne trouve qu’en réponse à sa souffrance, la destruction de l’être dont il partage la vie. Vous ne pourrez malheureusement pas le sauver, ni le changer.

Comment repérer un pervers narcissique ?

Sans faire de généralité, nous pouvons dire que plusieurs signes en début de relation peuvent vous indiquer que vous êtes en présence d’un pervers narcissique.

Le pervers narcissique va d’abord se montrer très gentil (attention, les gens gentils ne sont pas tous pervers narcissiques, heureusement) vous inonder de cadeaux, souvent démesurés, pour ensuite vous retirer d’un coup ce qu’il vous a offert. Il souffle le chaud et le froid pour vous rendre dépendant affectif. Il essaiera également de vous isoler, de vos amis, de votre famille, en démontrant qu’ils ne sont pas bons pour vous, que seul lui, peut vous rendre heureux ou heureuse… Le pervers narcissique va rapidement vouloir prendre le dessus sur vous, vous imposer sa vision de la vie. À ce stade de la relation, le meilleur conseil que toute personne censée puisse vous donner est de fuir, tout simplement. N’attendez pas d’être enfermer dans cette relation toxique.

Pour finir, je vous partage la vidéo de Stan Carrey qui vous permettra de savoir si oui ou non vous êtes en couple avec un pervers narcissique.


Un commentaire:

  1. marie

    7 février 2021 at 20 h 58 min

    Bonsoir, il n’a pas tous les points, surtout les premiers, peut-être parce qu’on n’a pas vécu longtemps ensemble sur 7 années, mais il en a … une psychiatre qui le suivait après une tds (parce que je ne voulais pas revenir suite à une énième rupture) le trouvait narcissique mais c’est lui qui me l’a répété… a t’elle dit + ? En tout cas il est parti de la maison après qu’il m’ait malmenée une nouvelle fois, ça va faire 4 ans… bien sûr il m’a harcelée pour revenir, un coup gentil un coup à m’accuser de l’avoir mis dehors, ce qui est faux, il est parti de lui-même car tout était de ma faute selon lui, mais je ne peux plus … il a détruit en moi toute confiance, ce qui décuplé mon hypersensibilité, je ne supporte plus qu’on me fasse du mal, je préfère m’isoler … sauf de la chair de ma chair, mes fils tout ce qui me reste

Laissez un commentaire


SIGN INTO YOUR ACCOUNT

Mot de passe ou identifiant oublié ?

 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up