Soyons logique, si vous êtes déjà inscrit sur entrehypersensibles.com, ou que par une recherche google, vous exprimez le désir d’en savoir plus sur l’hypersensibilité, il y a de fortes chances que vous soyez hypersensible.

Nous sommes 20 % à l’être, ce n’est pas rien ! Mais sommes-nous 100 % à en être conscients ? Certains ne le savent pas encore, d’autres peuvent le refouler, de peur de ne pas être acceptés dans le milieu qu’ils fréquentent. Et vous, où en êtes-vous avec “vous-mêmes” ?

Alors quels sont les signes qui montrent que vous êtes hypersensibles, si vous en doutez encore…?

1 Vous ressentez souvent l’envie de vous isoler, d’être seul.

Les stimulations extérieures vous fatiguent rapidement, et lorsque vous ne gérez plus vos émotions, l’envie pressante de vous recroqueviller chez vous, même dans votre lit , et de ne plus en bouger, vous apparait crucial, nécessaire.

2 Vous êtes sensible au bruit, à la lumière artificielle.

Un bruit anodin pour la plupart des gens vous paraitra infernal. Un voisin qui claque la porte, trois fois, quatre fois dans la journée, et l’envie d’acheter des boules quies vous viendra rapidement à l’esprit en guise d’option non-violente.

Lorsque vous faites vos courses, le bruit ambiant, les lumières ambiantes commenceront à vous faire mal à la tête. Certains d’entre vous poterons même des lunettes de soleil pour éviter d’être agressé, quitte à passer pour une personne qui se prend pour une star.

3 Vous ressentez une ambiance plus fortement.

Lorsque vous pénétrez dans un endroit, très rapidement vous ressentez les ondes. Soit vous vous sentez très bien, soit les bouffées de chaleurs apparaissent. Un appartement à visiter, un entretien d’embauche, rien ne vous échappe dans l’observation. Votre instinct est ultra-aiguisé mais vous ne lui faîtes pas forcément confiance.

4 Vous avez du mal à faire des choix.

Votre cerveau anticipe tellement que vous pouvez voir ce qu’engendre tel ou tel choix. Du coup, il apparait à un moment donné que tous les choix peuvent vous êtes délétères, ce qui vous maintient dans le non-choix.

5 Vous pleurez souvent devant des films, en lisant, devant des actualités trop dures.

Votre capacité à ressentir, à vous mettre à la place de ceux et celles qui sont dans un film, vous submerge. Il n’est pas rare que vous vous mettiez à pleurer au cinéma, en lisant un livre ou en apprenant de mauvaises nouvelles à la télévision. Vous évitez d’ailleurs, au mieux, les actualités.

6 Vous ne supportez pas la violence, l’agressivité.

Elle peut être physique ou psychique, vous fuyez celle-ci. La violence qu’elle soit faite aux autres ou à vous même vous insupporte, et peut vous conduire à de l’hyperémotivité.

Si vous doutez toujours de votre hypersensibilté ou que vous souhaitez avoir plus de précision sur le degré de votre hypersensibilité, n’hésitez pas à faire le test d’Elaine Aron sur http://www.entrehypersensibles.com .

Je vous souhaite le meilleur,

Valentino.


Laissez un commentaire


SIGN INTO YOUR ACCOUNT

Mot de passe ou identifiant oublié ?

 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up